Ballade musicale

Du lundi au jeudi, de 16h à 17h
Voir la page de l'émission

Au menu des nouveautés de disques classiques

Mar 14, 2019

Au menu des nouveautés de disques classiques

Le contre-ténor Philippe Jarroussky consacre son nouvel enregistrement à Francesco Cavelli, figure majeure de l’opéra vénitien au 17ème siècle.

Il interprète avec sensibilité, des duos d’amour au côtés de la soprano Emöke Barath et en compagnie de la célèbre mezzo-soprano canadienne Marie-Nicole Lemieux.

Avec le disque Come Sorrow de l’Ensemble Près de votre oreille que dirige Robin Pharo, on se trouve au cœur de la musique élisabéthaine, un projet qui parvient à son plein aboutissement.

Passionné par le répertoire de viole de gambe, Robin Pharo s’est plongé dans les œuvres de Robert Jones, John Dowland et Tobias Hume.

Chantal Stigliani nous présente son nouveau CD paru sous le label Calliope et nous livre une interprétation lumineuse du Clavier Bien Tempéré de J.S Bach : BWV 846 et BWV 869. Après les Inventions, Partitas, Suites anglaises, Concertos, Sonates pour flûtes et piano, Chantal Stigliani exprime une nouvelle fois sa passion pour J.S Bach.

La Fondation Royaumont a souhaité donner la possibilité à l’organiste Louis-Noêl Bestion de Camboulas la possibilité d’enregistrer dans le réfectoire des moines un disque qui laissera un témoignage de trois années de recherche.

Destiné au label Harmonia Nova. l’album au titre de Soleils couchants met en valeur 4 jeunes talents autour de l’orgue de salon Cavaillé-Coll de l’Abbaye : l’altiste Adrien la Marca, le baryton Etienne Bazzola, la soprano Eugénie Levebvre et la harpiste Lucie Berthomier qui interprètent des œuvres de Liszt, Fauré, Paladilhe, Nadia Boulanger, Claude Debussy, César Franck, Max Reger.

Le pianiste Nicolas Stavy réserve avec son nouvel album Fauré, au label Bis records AB, deux surprises de taille : l’enregistrement en première mondiale de deux pièces encore inédites, la Sonate N° 5 et la Mazurka N° 8 qui jusque là n’avaient jamais été jouées, ni éditées, et dont les manuscrits pour diverses raisons sommeillaient depuis des décennies dans une bibliothèque américaine.

Une association étonnante / piano et harmonium, c’est ce que nous propose Emmanuel Pelleprat à l’harmonium et Jérôme Granjon au piano. la sonate op.61 d’Alfred Lefébure Willy (1817-1869) est le 1er enregistrement mondial en plus inédite. Dans cet album, distribué par Hortus, également, une oeuvre de César Franck et de Camille Saint-Saëns.

Présenté par Bernard Ventre.

Diffusion le jeudi 21 mars 2019

Rediffusion le

Articles liés

Pin It on Pinterest

Share This