idFM Jazz

Le mercredi de 22h à minuit
Voir la page de l'émission

Clifford Brown Sa Contribution au Jazz Demeure Essentielle

Nov 28, 2018

Clifford Brown

Cadet d’une famille de huit enfants, Clifford Brown naît le 30 octobre 1930 à Wilmington, dans le Delaware (États-Unis). « Brownie », comme on le surnomme, commence à jouer de la trompette à l’âge de quatorze ans sur l’instrument que lui a offert son père pour son anniversaire. Tout en prenant des cours avec Robert « Boysie » Lowery, l’adolescent attiré par la théorie musicale et la composition s’initie au piano, au vibraphone et à la contrebasse.

En 1948, lors d’un séjour à Philadelphie, il rencontre Miles Davis et Fats Navarro, puis forme son propre quintet avant d’effectuer un bref passage dans l’orchestre de Dizzy Gillespie. Étudiant en classe de musique au Maryland State College, il côtoie d’autres musiciens mais un premier accident de voiture survenu en 1950 ralentit ses ambitions. Remis sur pied en 1952, il intègre le groupe de Chris Powell puis enregistre avec Tadd Dameron.

L’année suivante est celle de son premier enregistrement en leader pour le label Blue Note avec Gigi Gryce, Charlie Rouse, Percy Heath et Art Blakey, et d’une tournée eurpoéenne dans l’orchestre de Lionel Hampton, accompagnée de séances clandestines à Stockholm et à Paris.

En mars 1956, c’est avec Sonny Rollins que Clifford Brown entre pour la dernière fois en studio, avant deux concerts avec son complice Max Roach et une ultime jam au Music City Club de Philadelphie, le 25 juin. Dans la nuit, la voiture qui l’emmène à Chicago fait une embardée fatale à tous ses occupants dont Richie Powell et sa femme.

Inspirateur de solistes comme Lee Morgan, Freddie Hubbard et Wynton Marsalis, Clifford Brown décède à seulement vingt-cinq ans. Sa contribution au jazz demeure essentielle. Benny Golson lui rendra un bel hommage en composant « I Remember Clifford ».

Universal Music.

Diffusion le mercredi 28 novembre 2018

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This