Ballade musicale

Du lundi au jeudi, de 16h à 17h
Voir la page de l'émission

Le concerto pour piano romantique en France

Avr 11, 2017

Genre fondamental dans l’histoire de la musique, le concerto pour piano nait dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et anime toujours autant les compositeurs en ce début de XXIe siècle. Témoin des grandes mutations esthétiques, il tient une place essentielle dans le corpus de certains interprètes et véhicule de nombreuses idées reçues.

Cette Ballade musicale présentée par Nicolas Deshoulières propose une immersion dans la France romantique, à la conquête du genre déjà en vogue dans l’Europe toute entière. Qu’il soit écrit de la main de compositeurs d’origine française ou de Français d’adoption, tels Frédéric Chopin ou Franz Liszt par exemple, le concerto pour piano en France tout au long du siècle romantique oscille entre tradition et modernité, fruit de nombreuses querelles. En effet, si le genre prisé au début du XIXe siècle apparaît comme très normé, voire académique, au même titre que le concours du Prix de Rome de musique instauré sous l’Empire en 1803, le concerto pour piano sera largement décrié, sifflé et hué par le public parisien au siècle suivant.

Monsieur Camille Saint-Saëns, répétant à la salle Gaveau à Paris le concerto de Mozart qu’il a joué à son dernier concert le 6 novembre 1913 © Bibliothèque Nationale de France

 

Cette émission propose de mettre en regard les grands auteurs d’opéras qui s’intéresseront au genre du concerto pour piano tels Hérold, Gounod, Massenet ou encore Saint-Saëns aux compositeurs moins connus du grand public comme Litolff, Alkan, Castillon, Jaël, Pierné ou Dubois.

Présenté par Nicolas Deshoulières.

Diffusion le mardi 11 avril 2017

Rediffusion le

Articles liés

Pin It on Pinterest

Share This