Ballade musicale

Du lundi au jeudi, de 16h à 17h
Voir la page de l'émission

Giacomo Meyerbeer : le Roi de l’opéra sous Louis-Philippe

Avr 3, 2017

Nicolas Deshoulières nous raconte la vie du compositeur Meyerbeer qui a vécu entre 1791 et 1864. Bien que chaque Parisien connaisse la station de métro Auber, la rue Meyerbeer ou encore la rue Halevy qui encadre l’Opéra Garnier, peu sont capables de citer un opéra de ces compositeurs. Ces trois figures incontournables de l’opéra français se sont principalement illustrés dans un genre lyrique, le plus noble et le plus en vogue, qui connut un large succès de Louis Philippe à Napoléon III : le Grand opéra historique.

Giacomo Meyerbeer

 

Giacomo Meyerbeer sera le compositeur le plus joué de la Monarchie de Juillet jusqu’aux derniers souffles du Seconde Empire. Il fut pour Louis-Philippe ce que Lully fut à Louis XIV. Ce compositeur européen offrit au public bourgeois une synthèse entre l’innovation musicale et l’héritage de l’art du bel canto à la française. Hector Berlioz, sans doute jaloux du succès de Meyerbeer, reconnaîtra le talent de l’auteur des Huguenots :

Meyerbeer a non seulement le bonheur d’avoir du talent, mais aussi le talent d’avoir du bonheur. Il réussit dans les petites choses comme dans les grandes, dans ses aspirations et dans ses combinaisons savantes, comme dans ses distractions. (Berlioz, Les Soirées de l’orchestre)

 

Nicolas Deshoulières est notre nouveau présentateur musicologue de l’émission Ballade Musicale. Professeur d’enseignement artistique, conseiller aux études dans les Conservatoires de la Ville de Paris. Pianiste et musicologue, il participe à des travaux de recherche sur l’opéra français à l’époque romantique entre le second Empire et la troisième République. Il présente des conférences musicales en France et à l’étranger.

Présenté par Nicolas Deshoulières.

Diffusion le lundi 3 avril 2017

Rediffusion le

Articles liés

Pin It on Pinterest

Share This