Ballade musicale

Du lundi au dimanche de 16h à 17h
Voir la page de l'émission

La 1ère série des disques classiques de la rentrée, avec de belles découvertes

Sep 30, 2019

Vincent Lucas et Laurent Blanquart

Cette émission a pour objectif de présenter la première série des disques de la rentrée. D’autres suivront.

Au label Indésens, l’album du flûtiste Vincent Lucas et du guitariste Vincent Blanquart est une véritable découverte. Y sont joués les pages les plus intenses du répertoire pour flûte et guitare.

C’est un voyage dans le temps et une trajectoire commune : celle de deux instruments chargés d’histoire.Au programme Piazzola, Fauré, Ibert, Kosma, Francis-Paul Demillac, Bruno Battisti d’Amario et Mauro Giulian.

Aylen Pritchen est né en 1987; il est l’un des violonistes les plus prometteurs de sa génération.

Le 30 août 2019, le label Ad Vitam annonçait la sortie de l’album Pièces pour violon où le violoniste russe Aylen Pritchen nous livre quelques unes des oeuvres du 20ème siècle les plus importantes jamais écrites pour violon seul.

Au programme : Bartok, sonate pour violon seul (BB 124)  Français, Tema con 8 variazioni per violini solo – Honegger.sonate pour violon et Prokofiev avec la sonate pour violon seul op. 115 dont le 3ème Mvt sera interprétée par Aylen Pritchen.

A nouveau chez Ad Vitam, la contralto Mélodie Ruvio et le guitariste Benjamin Valette nous offre un disque qui propose différentes facettes de la musique espagnole. Avec la voix profonde de Mélodie Ruvio et la guitare délicate de Benjamin Valette, nous allons à la rencontre des célèbres chansons espagnoles de Federico Garcia Lorca ou de Manuel De Falla, et d’oeuvres moins connues spécialement arrangées pour voix et guitare d’Obradors, Turina, Rodrigo, Garcia et Pisador.

C’est une réédition de trois oeuvres religieuses de Franz Liszt enregistrées en l’an 2000 que le label Music Square rassemble en un seul album. La Maîtrise de Notre-Dame de Paris sous la direction de Sylvain Dieudonné entonne dans un étonnant grégorien un extrait du Vexillia Regis chanté au temps de la passion.

Au programme de ce disque la Via Crucis (chemin de croix) sous la direction de Nicole Corti, au piano David Selig. Un temps fort : L’Ave Verum Corpus de Liszt, empreinte d’une beauté calme, d’une grande dignité et d’une religiosité intériorisée.

Présenté par Bernard Ventre.

Diffusion le lundi 30 septembre 2019

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This