Le lundi à 21h
Voir la page de l'émission

La santé mentale, vers un bonheur sous contrôle

Mai 14, 2019

Mathieu Bellahcen

Mathieu Bellahsen, psychiatre de secteur au centre hospitalier Roger Prévot de Moisselles, cofondateur de UTOPSY et membre du collectif des 39 contre la nuit sécuritaire.

Autour de son livre : La santé mentale. Vers un bonheur sous contrôle.

Comment la santé mentale, idée progressiste de la psychiatrie d’après-guerre, s’est-elle transformée en outil de normalisation et de contrôle ? Dans les années 1980, une neuropsychiatrie « scientifique » a ouvert la voie au discours gestionnaire : il s’agissait désormais de classer, de gérer, d’évaluer.
 
Pour cela, la notion de santé mentale est devenue un opérateur essentiel, car, selon un rapport officiel, « la mauvaise santé mentale coûte à l’Union européenne de 3 à 4 % du produit intérieur brut, à la suite d’une perte de productivité ».
 
La pression de l’industrie pharmaceutique, le rôle dominant des neurosciences dans la recherche, la dévalorisation systématique de la psychanalyse, toute cette dérive fait de « la santé mentale pour tous » une nouvelle norme, un outil dans la gestion néolibérale des populations.
 
Le « complet bien-être », le bonheur sous contrôle, telles sont les visées que sous-tend le terme faussement rassurant de santé mentale.  

Diffusion le mardi 14 mai 2019

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This