L'onde poétique

Les 1er, 2ème, 3ème, 4ème et parfois 5ème Jeudi, de 21h à 22h
Voir la page de l'émission

La science et la poésie

Oct 24, 2019

La science et la poésie.

Le sujet de ce jeudi 24 octobre est assez ambitieux, nous essaierons de le traiter dans tous, ou presque tous ses aspects. Les rapports entre science et poésie ne sont pas si éloignés qu’on pourrait le penser.

Chacune, dans son domaine, avec ses outils propres, questionne le monde, tente de le décrire, de l’expliquer, dans l’obsession de la réalité. Nous avons chacun en nous plusieurs chemins pour aborder la réalité.

Selon notre tempérament, notre sensibilité, nos goûts, nous empruntons plutôt tel chemin que tel autre pour faire le voyage de notre vie. Certains ont besoin de mettre leur pensée en forme, pour améliorer leur perception du monde et pour faire partager cette perception. Ce sont d’une part les artistes et d’autre part les scientifiques, avec une approche différente : on parle de subjectivité et d’objectivité.

Quelques individus ont besoin des deux tendances pour construire leur image du monde qui les entoure et qui les contraint. Je parle de contrainte parce que ce sont souvent des insatisfaits. Certains ont appris la science et ses raisonnements logiques, parfois ils en font leur carrière et ils participent expérimentalement à l’approfondissement de nos connaissances.

D’autres ont pris le chemin de l’art, peinture, sculpture, dessin, photographie, écriture poétique, romanesque ou philosophique, afin de trouver au fond d’eux même le décryptage partiel des mystères de leur « être au monde ». Une approche sensible, intuitive, à l’opposé de la froide connaissance rationnelle, voire rationaliste, caractérise les poètes.

Ceux-ci ont souvent une analyse humoristique, ironique, parfois sardonique, de la science et de ses conséquences technologiques délétères. D’un autre coté les gens de science perçoivent des limites à leur démarche cartésienne et ont besoin d’explorer d’autres espaces de la pensée.

Beaucoup de chercheurs de haut niveau se sont tournés vers la poésie, pour exprimer ce qu’ils peuvent ressentir, ce qui va au-delà des formules mathématiques, des graphiques, des structures chimiques, des images de nébuleuses…

Thierry Van Quickenborne (in-London)

Tableau de Thierry Van Quickenborne (In London)

La pierre angulaire de toutes ces créations humaines est l’imaginaire, qui fructifie la pensée scientifique aussi bien que poétique. Nous ferons un voyage dans cet espace de confrontation où la réalité des choses peut prendre des formes multiples.

Nous croiserons des poètes, écrivains ou essayiste, tels Raymond Queneau, Henri Michaux, Saint-John Perse, des physiciens ou astrophysiciens, tels Jean-Pierre Luminet, d’autres encore certainement.

Cette émission sera animée par Claude et Franck Viguié, assistés par Jean-Pierre Déjou, et nous illustrerons par des chansons souvent irrévérencieuses que nous interpréterons accompagnées par nos guitares.

Bon rendez-vous avec la science et la poésie.

Diffusion le jeudi 24 octobre 2019

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This