La voix du Portugal

Le samedi, de 14h à 16h et le lundi, de 19h à 20h // Todas as segundas-feiras, das 19h as 20h (hora de Paris) e todos os sábados das 14h as 16h (hora de Paris) em direto na rádio Enghien 98FM
Voir la page de l'émission

L’Alentejo : Zoom sur Elvas

Oct 31, 2016

Près de la ligne de frontière, Elvas lutta pour préserver l’indépendance du Portugal et son histoire. C’est ainsi qu’elle devint un exemple pour l’ensemble de l’humanité.

Aqueduto da Amoreira

Aqueduto da Amoreira

Dans la ville, vous êtes accueillis par un gigantesque aqueduc de 7 km, composé de 843 arches, construit par l’architecte Francisco de Arruda, qui bâtit également la tour de Belém, à Lisbonne.

La taille et les chiffres sont aussi impressionnants que ce que vous allez y découvrir.

 

 

En fait, vous pénétrez dans la plus grande fortification garnie de bastions au monde, dont les structures défensives en forme d’étoile et d’un périmètre d’environ 10 km illustrent, de façon unique, l’évolution de la stratégie militaire jusqu’au XIXe siècle. Celles-ci furent très importantes lors des luttes menées contre l’Espagne pour l’indépendance du Portugal, au milieu du XVIIe s. et elles servirent de base au général Wellington, pendant les guerres napoléoniennes, au début du XIXe s.

Les fortifications d’Elvas sont désormais patrimoine mondial. Le complexe militaire préservé est formé de murailles islamiques et médiévales et de l’enceinte de remparts datant du XVIIe siècle, influencée par le style hollandais de Cosmander, ainsi que du Fort de Santa Luzia  datant du XVIIe siècle, du Fort de Graça datant du XVIIIe siècle et de 3 fortins du XIXe siècle – São Mamede, São Pedro et São Domingos.

 

Église Elvas

Église Elvas

Au coeur d’Elvas, le quartier du château est la partie la plus ancienne de la ville.

De là jusqu’à la Praça da República, place où se trouve l’ancienne cathédrale, actuelle église Nossa Senhora da Assunção, passez par l’église des Dominicaines, ou Igreja das Domínicas, avec son plan octogonal original, par le pilori manuélin et par la tour Fernandina.

 

 

Dans ces rues, vous reconnaîtrez facilement les arches qui indiquent les anciennes portes des remparts. Vous pouvez aussi visiter d’autres monuments importants, comme l’église São Domingos, le musée militaire ou l’église du Tiers-ordre de Saint-François, ou Igreja da Ordem Terceira de São Francisco; et deux musées à voir absolument: le moderne musée d’art contemporain et le musée de la photographie João Carpinteiro, où vous voyagerez jusqu’aux origines de cet art et où se trouvent notamment un appareil photo de 1898 ou des épreuves datant de 1860.

 

Carne de Porco a Alentejana

Carne de Porco a Alentejana

 

Riche en histoires de batailles et de bravoure, Elvas est actuellement une ville paisible, où vous serez bien accueillis avec une gastronomie régionale qui comprend des spécialités comme les migas com entrecosto : un mélange de pain, d’huile d’olive et d’ail servi avec du travers de porc, l’ensopado de borrego : un ragoût d’agneau, ou la carne de porco à alentejana : de la viande de porc préparée avec des pommes de terre et des palourdes.

 

 

Les desserts sont irrésistibles, notamment les célèbres ameixas de Elva : des prunes confites qui accompagnent à la perfection la sericaia : une sorte de flan à la cannelle et au citron ; les différents beignets azevias et filhós ou d’autres gâteaux comme les nogados et enxovalhadas.

 

Crédits Photos : Municipio de Elvas et Visit Portugal
Apoio : Municipio de Elvas e Visit Portugal
cm-elvaslogovisitportugal_principal_cores_pos_png

 

Diffusion le lundi 31 octobre 2016

Rediffusion le

Articles liés

Pin It on Pinterest

Share This