Ballade musicale

Du lundi au jeudi, de 16h à 17h
Voir la page de l'émission

Le comte Ory, opéra-buffa en 2 actes de Rossini, 2ème partie

Avr 12, 2019

Le compte Ory

Afin de se protéger des assauts du comte Ory, la comtesse Adèle et dame Ragonde, entourées de leurs compagnes, vivent recluses dans le château de Formoutiers.

Un violent orage éclate, interrompant les activités de ces dames, et venant de l’extérieur, des voix de paroissiennes se font entendre, appelant au secours ; se disant menacées par le comte, elles réclament l’hospitalité.

La comtesse accepte bien évidemment de les accueillir ; déguisé, le comte Ory vient rendre hommage à la bienfaitrice. On a bien compris que ces pèlerines, à qui on offre un repas frugal, sont en réalité le comte Ory et ses amis qui vont aller de réjouissances en dissimulations pour ne pas être repérés.

Les faux pénitents, étant parvenus à dénicher de la boisson se servent abondamment, s’interrompant simplement d’une prière feinte lorsque dame Ragonde paraît brièvement.

Alors que les fausses paroissiennes sont dans leurs chambres, Isolier, le page du comte Ory paraît et annonce le retour des chevaliers croisés pour le soir même. La nuit tombe ; Ory toujours déguisé, s’introduit sous le nom de soeur Colette dans la chambre de la comtesse ; trompé par l’obscurité, il saisit la main de son page pensant prendre celle d’Adèle.

Voulant même l’étreindre, il s’en faut de peu que la méprise n’aille jusqu’à son terme, mais les chevaliers arrivent. Une nouvelle fois confondu, Ory est contraint de fuir avec ses comparses juste avant le retour des gentilhommes.

Ballade musicale – Allons à l’opéra, présenté par Marie-Thérèse Pfeiffer.

Diffusion le vendredi 12 avril 2019

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This