L'onde poétique

Les 1er, 2ème ou 3ème Jeudi, de 21h à 22h
Voir la page de l'émission

Le monde végétal : le réel et l’imaginaire

Oct 25, 2018

fleur

Le monde végétal : le réel et l’imaginaire

Le monde végétal : le réel et l’imaginaire

Le monde végétal nous entoure, nous encercle, parfois nous enferme, comme ces forêts dont le promeneur ne retrouve pas l’issue. C’est une armée silencieuse qui peut être rassurante, apaisante mais aussi effrayante.

Et que serait la beauté du monde sans les plantes ? Quelle opportunité d’existence aurions nous eu, nous mammifères supérieurs, si fiers de notre puissance mais si dépendants de notre environnement ?

 

S’il est un sujet poétique c’est bien celui du végétal, plantes à fleurs, myriades de tableaux multicolores, grands arbres centenaires dont le bruissement sous le vent évoque le chant de la terre, mais aussi racines mystérieuses, profondément enchâssées dans le sol.

Tous les auteurs qui ont écrit des pages sur le monde végétal, botanistes, agronomes, romanciers, poètes, n’ont pu exprimer que de la ferveur, de l’amour, parfois de la nostalgie ou de la tristesse, face à cette frange immobile et silencieuse du vivant.

tubulaires

Tubulaires

Au cours de cette heure d’émission de « fragments poétiques » nous allons essayer de montrer cet émerveillement face à la nature végétale, à travers des textes collectés dans des ouvrages divers ou chez les membres de notre propre communauté poétique.

Des millions d’espèces différentes nous côtoient, parfois sans que nous en ayons conscience, depuis les plantes potagères amies de l’homme jusqu’aux exubérances tropicales, en passant par les rampantes, les enfouies, les incrustées, les grimpantes.

Des grands observateurs, amoureux du monde qui les entoure, tels que Maurice Maeterlinck, ont écrit des pages saisissantes sur ces formes de vie protéiformes. D’autres ne se sont pas contentés de ce qui existe réellement et ils ont inventé et décrit avec précision, parfois avec le sérieux du mystificateur, des organisme végétaux sortis purement de leur imaginaire.

 

 

Sigurya barbulata

Sigurya barbulata

Créations et dessins de Leo Lionni : à gauche les tubulaires, à droite Sigurya barbulata (in La botanique parallèle)

D’autres littérateurs décrivent des mondes imaginaires, comme on peut en voir sur les astres lointains de la science-fiction, et alors table ouverte à l’imagination la plus débridée.

Quel que soit le projet, évocation sensible des plantes qui nous entourent ou invention mythique, parfois métaphysique, les écrits qui en résultent sont, par nature, du domaine de la poésie et justifient leur lecture dans cette émission des « fragments poétiques ».

Si tout les animateurs sont au rendez vous le 25 octobre dans le studio d’IDFM 98, cette émission sera assurée par Diane de Segonzac, Sylvain Josserand, Katia Lou, Claude et Franck Viguié.

 

 

 

 

Diffusion le jeudi 25 octobre 2018

Rediffusion le

Articles liés

Pin It on Pinterest

Share This