Les petits concerts à l’heure du marché, Saint Joseph d’Enghien-les-Bains. Saison 2019 :

Samedi 21 septembre à 11h15 :

Trio ORPHEUS

  • Francine Trachier  (Violon)
  • Stephan Soeders (Violoncelle)
  • Gabriel BESTION DE CAMBOULAS (Orgue)

Samedi 28 septembre à 11h15 :

  • Pierre QUEVAL (titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l’Eglise Saint-Ignace à Paris)

Samedi 5 octobre à 11h15 :

Duo SACOMANDON

  • Auriane SACOMAN (Soprano)
  • Charly MANDON (Orgue)

Samedi 12 octobre à 11h15 :

  • Vincent CROSNIER (organiste titulaire de Saint Joseph d’Enghien-les-Bains)

 

Entrée libre – Participation aux frais (corbeille). Informations : 06 10 17 10 89 ou 01 34 12 37 36.


Les Petits concerts d’orgue à l’heure du marché, programme 2019 :

Trio Orpheus

Le 21 septembre, le Trio Orpheus vous interprétera :

  • Suite pour Orgue et Cordes, Op. 149 – Joseph-Gabriel Rheinberger (1839-1901)
  • Orpheus – Franz Liszt (1811-1886)
  • Danse Macabre – Camille Saint-Saëns (1835-1921)
  • Méditation – Henri Cieutat (1861-1906)

Fruit d’une rencontre humaine et artistique, le trio « Orpheus » a pour objectif de valoriser et défendre le répertoire de musique de chambre avec orgue du XIXème et XXème siècle. Sa formation se démarque par son originalité, mêlant le timbre majestueux de l’orgue à la chaleur des cordes frottées.

Ils se sont déjà produits dans les églises à Paris (église Saint-Eugène, Notre-Dame des Blancs-Manteaux, le Temple de l’étoile), à Saint Malo (festival « Jeu(x) d’Orgues »), à l’Alpe d’Huez (Notre-Dame des Neiges), à Parthenay… et se produira dans les prochains mois à laCathédrale de Luçon, le Havre, église de Enghien-les-Bains, Saint-Cloud…


 

Pierre Queval

Le 28 septembre, Pierre Queval vous interprétera des œuvres de : J.S Bach, Boëllmann, Widor, Vierne, Duruflé, et terminera par une improvisation.

Né en 1988, Pierre Queval se forme aux Conservatoires de Nantes et Saint-Maur-des-Fossés, auprès de Michel Bourcier, Eric Lebrun et Pierre Pincemaille, puis étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (cnsmdp), dans la classe d’orgue de Michel Bouvard et Olivier Latry et dans la classe d’improvisation (orgue et piano) de Thierry Escaich, Laszlo Fassang, Philippe Lefèbvre et Jean-François Zygel.

Il est récompensé d’un prix de contrepoint, d’un master d’orgue-interprétation et d’un master d’improvisation.

Titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll/Haerpfer-Ermann de l’église Saint-Ignace à Paris (6ème) depuis novembre 2014, Pierre Queval est le septième « young artist in residence » à la Cathédrale Saint-Louis de New Orleans (USA) entre novembre 2015 et avril 2016. Il donne des récitals dans toute la France ainsi qu’à l’étranger, aux Etats-Unis, en Angleterre et en Italie notamment.  Et est l’invité de plusieurs festivals renommés en France.

Abordant un large répertoire, couvrant toutes les époques du XVIIème au XXIème siècle, Pierre Queval consacre une part importante de ses activités à l’improvisation, accompagnant régulièrement, à l’orgue ou au piano, des projections de films muets.

Également musicien chambriste, il fonde le trio « Meigma » avec la flûtiste Charlotte Berthomé et la violoniste Mathilde Gandar. Il a enregistré un album avec la soprano Ellen Giacone, paru chez Monthabor Music, consacré aux Ave Maria des compositeurs français des XIXème et XXème siècles.

Pierre Queval est régulièrement sollicité par les “Concerts de Poche” pour animer des ateliers musicaux en milieu scolaire ou associatif, partout en France.


 

Le 5 octobre : le Duo Sacomandon  vous interprétera :

Pièce Extrait de Compositeur
Ich folge dir gleichfalls Passion selon St Jean J.-S. Bach
Cujus animam gementem Stabat Mater G. Pergolesi
Vidit suum Stabat Mater G. Pergolesi
Prélude et Fugue S. Delplace
3 extraits : Sibylle Lybique, Sibylle Persique et Sibylle de Cumes Le Plafond de la Chapelle Sixtine S. Delplace
Zerfliesse mein Herze Passion selon St Jean J.-S. Bach
Toccata Suite gothique op. 25 L. Boëllmann
Ave Verum Corpus E. Chausson
Panis Angelicus G. Fauré
Pie Jesu C. Franck
Petit offertoire C. Franck
Et incarnatus est Grande Messe en Ut W.-A. Mozart
Prière à la Nuit C. Mandon
Alleluia Motet Exsultate Jubilate W.-A. Mozart

 


Biographie Auriane SACOMAN :

Auriane Sacoman

Née à Paris, Auriane commence l’apprentissage de la musique au conservatoire de Chantilly.

Très vite, elle se passionne pour le chant et fait partie de divers ensembles et chœurs dont la Maîtrise départementale de l’Oise, le BBC National Chorus of Wales ou encore l’Ensemble Aédès dirigé par Matthieu Romano

Actuellement en dernière année de Master de chant lyrique au Conservatoire Royal de Bruxelles, Auriane se  perfectionne auprès de la soprano colorature Elizabeth Vidal. Sur scène, elle a interprété divers rôles d’opéras de J. Offenbach, L. Delibes, W.-A. Mozart, etA. Salieri.

Auriane se consacre en outre à la musique sacrée ; on a ainsi pu l’entendre dans les Passions selon St-Jean et selon St-Matthieu, l’Oratorio de Noël de J.-S. Bach, oeuvres de Vivaldi, de Pergolese,  de Caldara, de Händel, de Mozart, de Brahms, et de Mendelssohn…

Entre autres, elle s’est produite avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège et l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, ainsi que dans plusieurs festivals (en France et en Belgique

Également titulaire du Master Finance et Stratégie de Sciences Po Paris, Auriane a dirigé une entreprise de cartographie aéronautique pendant plusieurs années.

 


Biographie Charly MANDON :

Né en 1990, Charly est reçu à 16 ans à l’unanimité au CNSMDP dans la classe d’harmonie de Jean-François Zygel. Il étudie ensuite dans les classes de Fugue et Formes de Thierry Escaich, d’analyse supérieure de Michaël Levinas et d’orchestration de Guillaume Connesson. En juin 2018, il obtient son Master de direction du Conservatoire Royal de Bruxelles après avoir dirigé l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège.

Charly Mandon signe en 2014 une Sonatine et un Mouvement perpétuel pour violon et piano. Ce dernier est créé au Festival Musique en Côte de Nacre, puis repris lors du festival de Prades où il fait l’objet d’un enregistrement pour le DVD des Révélations classiques de l’Adami 2015.

Lucas Debargue enregistre son Caprice pour piano en 2015. La vidéo est vue plus de 350 000 fois sur YouTube.

Jérôme Pernod l’invite la même année à inaugurer la série des « freshly composed » lors du lancement du Centre de musique de chambre de Paris (salle Cortot). Charly y sera régulièrement programmé les années suivantes ; Jérôme Pernoo inclut notamment son Mouvement perpétuel, interprété par Ryo Kojima, dans son spectacle Le Bal masqué (11 représentations).

En février 2018, Charly se voit décerner le Prix «freshly composed» du Crédit Agricole pour sa Sonatine.

En juin 2018, Mehdi Lougraïda crée sa première partition symphonique, la Danse du foie de Prométhée, lors de deux concerts avec l’Orchestre Symphonique InterUniversitaire de Paris. La pièce est reprise par la Musique des Sapeurs Pompiers de Paris en novembre à Saint-Eustache et en province.

En septembre 2018, Charly est compositeur en résidence du festival Les Vacances de Monsieur Haydn 2018, au cours duquel l’ensemble de son catalogue de musique de chambre est interprété. Sa Berceuse pour violoncelle et piano y est créée par Jérôme Pernoo et Nicolas Angelich, son Klavierstück par Jérôme Ducros, son Triosatz par Raphaëlle Moreau, Ivan Karizna et Nathanaël Gouin et son Quartettsatz par le Quatuor Agate.


 

Vincent Crosnier

Le 12 octobre Vincent Crosnier rendra un « Hommage à Jean Guillou »  avec des œuvres de G.F. Haendel, Bach, Schumann, Prokofiev et J.Guillou.

Vincent CROSNIER, né en 1962, Vincent Crosnier découvre sa vocation pour l’orgue à l’adolescence.

Après avoir suivi plusieurs cours particuliers et académies d’été, notamment auprès de Jacques Marichal et Alain Langrée, sa rencontre avec Jean Guillou est déterminante, et le conduit à suivre l’enseignement de ce dernier au cours qu’il dispensa chaque année (de 1970 à 2005) dans le cadre du Meisterkursus de Zürich, entre 1982 et 1990.

Il est ensuite rapidement amené à se produire comme concertiste, tant en soliste, qu’associé à d’autres instrumentistes, ou à divers ensembles vocaux.

Il eut l’occasion d’être invité par différents festivals tant en France qu’à l’étranger, parmi lesquels, notamment, le Festival d’orgue de Saint-Eustache, le Festival d’Île de France, le Festival Musica de Tournai (Belgique), le Festival Orgelsommer de Lüneburg, de Hamburg (Allemagne), celui de l’Association Albert Schweizer, et Musicometa de Rome,

Ses aptitudes à défendre tous les styles et les esthétiques lui ont permis de présenter le plus souvent des programmes composés des pages les plus représentatives de ceux-ci, ainsi que des transcriptions, permettant l’élargissement du répertoire et le renouvellement de l’image de l’instrument. Ses interprétations furent toujours saluées par la critique lors de ses prestations, notamment celles effectuées dans le cadre des festivals évoqués.

Tout d’abord suppléant à l’église Saint-Louis de Garches entre 1987 et 1989, il est ensuite nommé sur concours, en cette dernière année, organiste titulaire de l’orgue de l’église Saint-Joseph d’Enghien-les-Bains, poste qu’il occupe toujours actuellement. Parallèlement à cette charge, il est très rapidement (1990) amené à devenir l’un des organistes assistants de Jean Guillou à sa tribune, fonction qu’il remplira durant de nombreuses années, jusqu’à la fin du titulariat de ce dernier.

Dans le cadre de cette suppléance, il a pu jouer 180 auditions dominicales, dans lesquelles il développa un répertoire riche et varié, et donna entre autres l’œuvre intégrale de compositeurs tels Duruflé ou Alain. Il eut en particulier l’opportunité d’y faire la création française de plusieurs œuvres de Jean Guillou, et d’y interpréter de très nombreuses pages de ce dernier.

Depuis 2011, il est professeur d’orgue et de clavecin au conservatoire de Vincennes, et depuis 2014, de Formation Musicale dans ce même conservatoire.


 

L’ASSOCIATION SAINT JOSEPH D’ENGHIEN LES BAINS

L’associations Saint Joseph d’Enghin les Bains est une association indépendante régie par la loi de 1901. Son siège social est situé au 26bis rue de Malleville à Enghien. Elle est autonome et reconnue d’intérêt général.

Son but :  aider les habitants de la ville d’Enghien les Bains en apportant à ces personnes un soutien actif par une aide ou une formation ponctuelle tant sur le plan spirituel qu’éducatif ou culturel surtout si ces personnes connaissent des difficultés d’ordre matériel ou social ;

Mais aussi donner à la Paroisse catholique d’Enghien, qui n’a pas d’identité juridique, une visibilité qui lui permette d’organiser ou de participer à des événements sur la ville d’Enghien et mener à bien ses actions à caractère social ou éducatif tant envers les jeunes qu’envers les adultes

L’association St Joseph tisse également du lien social en organisant des rencontres culturelles (Petits concerts à l’heure du marché, conférence, concert lecture, expositions…)

L’ESPACE CHARLES PEGUY 

L’Espace Charles Péguy, est un espace qui se veut un pont entre les paroisses du groupement Enghien-St Gratien-Argenteuil et le monde, ses questions, sa culture, sa recherche de sens et qui soit un lieu d’échange ouvert à tous.

Pour ce faire, il propose chaque année  une programmation d’évènements spirituels et de rencontres, dans le domaine culturel entre autres, à partir d’un fil rouge qui s’inspire d’une grande figure spirituelle

  • En 2019-2020 , le fil rouge sera « un autre monde est possible » thème s’inspirant de l’encyclique du pape François, Laudato Si’, sur la sauvegarde de la maison commune et de  St François d’Assise

Pin It on Pinterest

Share This