Entre chien et loup

Du lundi au vendredi de 17h15 à 18h
Voir la page de l'émission

L’Esperanto, une langue pour l’Europe de demain?

Jan 13, 2020

Faciliter la communication entre les personnes, entre les états, entre les peuples sans que le plus fort, le plus puissant d’entre eux n’abuse de sa tendance “naturelle” à vouloir dominer les autres. C’est le rêve, l’utopie qu’a pu avoir dans les années 1880 lorsque dans sa Pologne natale, le Dr Zamenhof voyait la Russie impériale dominer par sa langue tous les pays alentour. Depuis cette époque, l’esperanto n’a cessé de se développer ici ou là et désormais on dénombre 160 pays dans lesquels cette langue est présente.

Dr Zamenhof, inventeur de l’esperanto

Notre invité, Vincent Jacques, jeune entrepreneur de 38 ans, au parcours remarquable HEC, Sciences Po, UCLA a découvert cette langue il y a une quinzaine d’années et depuis, avec son énergie et son ouverture d’esprit, il a créé le Mouvement Esperanto pour l’Europe car il voit dans cet outil linguistique une forte valeur démocratique.

Vincent Jacques

C’est une langue simple et rationnelle qui s’apprend très vite, et qui a gardé son élan originel, c’est à dire sa vocation universelle, pacifiste et humaniste.

Une affiche en espéranto

Après le Brexit, la communication par la langue anglaise ne s’imposera plus en Europe, et la chance pour tous ces peuples et pour leurs institutions pourrait être de pratiquer un même langage tout en conservant leurs langues nationales, c’est ce que Vincent Jacques nous permet d’aborder avec une grande simplicité, et une vision optimiste de l’Europe du futur.

Photo de couverture : Vincent Jacques et Claude Lévy, dans le studio d’idFM Radio Enghien

Diffusion le lundi 20 janvier 2020

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This