Ballade musicale

Du lundi au jeudi, de 16h à 17h
Voir la page de l'émission

Le musicologue Jacques Chailley raconté par son fils François Chailley-Pompeï

Déc 21, 2016

Ballade Musicale vous invite en Corse où IDFM Radio Enghien, la radio du bien être a planté une nouvelle fois son décor.

Église de la Porta

Imaginez une immense châtaigneraie où sont dispersés des villages à seulement 20 kilomètres de la Méditerranée. Le bourg de La Porta est un des fleurons de la Castagniccia dominé par le campanile de l’église Saint-Jean-Baptiste, d’une hauteur de 45 mètres, considéré comme le plus beau spécimen de l’art baroque. L’église abrite un orgue à soufflets qui constitue l’un des joyaux du patrimoine corse dont s’enorgueillit le village. Restauré en 1963, il est le haut lieu chaque été de concerts très appréciés.

La Porta possède de belles demeures s’étageant de haut en bas du village dont celle de la famille Pompeï sur la place Casa Nova, maison où naquit Paul Pompeï, premier sénateur de la Corse en sa qualité de député du Golo au Conseil des Anciens sous le régime du Directoire en 1797. Dans cette vaste demeure récemment rénovée, vit Maître François Chailley-Pompeï, avocat à la retraite, fils du grand compositeur Jacques Chailley (1910-1999) figure incontournable du monde musical de l’après guerre, bardé de diplômes et d’honneur.

 

 

Maison de François Chailley-Pompeï

 

Pour la petite histoire, il eut comme professeur Nadia Boulanger pour l’harmonie, Claude Delvincourt pour le contrepoint et la fugue et suivit des cours de composition au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris avec Henri Busser, qui était lui-même élève de Charles Gounod. Musicologue, il forma plusieurs générations d’étudiants à la Sorbonne où il a marqué la recherche musicologique par ses travaux sur la musique ancienne.

François Chailley-Pompeï a bien voulu se confier au micro de Bernard Ventre. Au cours de cet entretien, il nous raconte ses souvenirs d’enfant. Il se rappelle que Jean Cocteau, Arthur Honegger, Francis Poulenc, Darius Milhaud rendaient souvent visite à son père. Il connut Marcel Landowski et se souvient avoir déjeuné avec André Malraux.

 

 

De nombreux extraits musicaux seront interprétés par les pianistes Jacqueline Robin, Geneviève Joy, Nadia Tagrine, Geneviève Ibanez, le trompettiste Pascal Vigneron, l’organiste Vincent Warniez et l’ensemble Ars Musicae. La voix de Jacques Chailley lui-même précèdera quelques unes de ses compositions. Vous entendrez également une Méditerranée inédite écrite par Henri Tomasi, immense compositeur corse, interprétée par José Luccioni, ténor de l’Opéra et corse de surcroit. Une production de Bernard Ventre, reportage fait au Village de la Porta pendant l’été 2016 et montage de Bernard Ventre et Franky Vrecord.

Diffusion le mercredi 21 décembre 2016

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This