L'onde poétique

Les 1er, 2ème, 3ème, 4ème et parfois 5ème Jeudi, de 21h à 22h
Voir la page de l'émission

Poétique de l’étrange et de l’absurde

Déc 27, 2018

Photo de Georges Adorni, membre de l’Ouvre Boite à Poèmes

Quoi de plus étrange que la poésie, cet art littéraire qui fait appel à la subjectivité, c’est-à-dire à une distorsion de la réalité par le filtre de nos émotions ?

Mais qu’est-ce que la Réalité sinon une simple option entre une infinité de possibles, une option au-delà de laquelle se portent nos regards impertinents.

L’absurde est à l’extrême limite de l’étrange, c’est quelque chose que l’on ne peut admettre dans un univers bien ordonné, un désordre surgi dans l’imaginaire et que l’on rejette. Heureusement il y a les poètes pour ouvrir des portes vers ces contrées interdites à la pensée austère et définitivement rationaliste. Pensons à ce dialogue bien connu des Marx Brothers :

Dis donc, il y a un trésor dans la maison d’à coté
mais il n’y a pas de maison à coté
eh bien nous en construirons une

Dessins de Bruno Adorni, frère de Georges, dessin 2- B. Adorni

Voilà une distorsion entre la réalité et le discours, ce discours qui crée un lien poétique entre le possible et l’absurde, c’est-à-dire l’impossible dans notre univers cartésien.

Les anglais ajoutent le « nonsense » à ces modes d’expression, c’est une pratique bien particulière ajoutant un humour souvent inattendu, cocasse, parfois noir ou cynique, à l’absurde.

Le réalisateur Chris Marker disait que « l’humour est la politesse du désespoir », une bien belle définition.

D’autres termes décrivent ou dénoncent ces déviations : bizarre, anormal, insolite… Tout un monde littéraire, échappant à la vision convenable et rassurante du monde, à explorer.

 

 

dessin 1- B. Adorni

Dessins de Bruno Adorni, frère de Georges, dessin 1-B. Adorni

Au cours de cette émission nous éclairerons plusieurs facettes de cet art de la dérision, de la manipulation perverse des mots et de l’humour, avec des textes empruntés chez les poètes de l’Ouvre-Boîte à Poèmes, ainsi que des extraits peu connus de Jorge Luis Borges, Blaise Cendrars, Ambrose Bierce, Lewis Carroll, Jean Tardieu, Pierre Albert-Birot, Picabia, Ionesco…

Cette émission du jeudi 27 décembre entre 21h et 22h, sera animée par Diane de Segonzac, Claude et Franck Viguié.

Profitons-en pour signaler que toute personne tentée par une participation à la lecture de ces « fragments poétiques » serait la bienvenue, en nous contactant sur franck.viguie@free.fr

 

 

 

 

Diffusion le jeudi 27 décembre 2018

Rediffusion le

Articles liés

Pin It on Pinterest

Share This