idFM Jazz

Le mercredi de 22h à minuit
Voir la page de l'émission

Poogie Bell Band Exibition Continues

Nov 14, 2018

Poogie Bell band

Au cours d’une longue carrière en tant que musicien accompagnateur, il a travaillé avec Tom Browne, Chaka Khan, David Sanborn, Keith Sweat, E. Badu et bien d’autres…Il présente aujourd’hui son nouveau CD solo, son cinquième album en tant que leader, avec tous les ingrédients du funk et de la soul, du blues et un peu de jazz. Mais surtout, Poogie creuse profondément dans sa propre histoire, pour nous conter la vie de son quartier d’origine à Pittsburgh.

« Suga Top » est le nom d’argot pour un quartier « noir » à Pittsburgh, qui est sur une des collines qui dominent le paysage urbain de l’ancienne « ville de l’acier » aux Etats-Unis. Poogie Bell est né là bas en 1961 avec un père, Charles Bell qui était un remarquable pianiste de jazz.

Un groupe de bêtes de scène l’accompagne : le claviériste Bobby Sparks, les saxophonistes Chris Hemmingway et Keith Anderson, et le célèbre trompettiste de jazz Michael « Patches » Stewart, et Claude Flowers à la basse.

Bell co-écrit 7 des 15 titres ici. Trois sont une co-écriture avec entre autres Mr Roy Ayers, comme sur l’hommage auto dédié sur «Uncle Roy. » Il y a une reprise de Jaco Pastorius , « Rain« , et une de D’Angelo « Greasy Chicken Scratch » (ou presque, en tous cas un hommage). L’ensemble du disque a une ambiance rétro mais avec tous les éléments modernes de la musique R&B d’aujourd’hui (Voicoder, beat soul ternaire frappé à la The Roots, etc).

Le chant assuré par la chanteuse Mey est parfait. Winston Bell et Alexander Stavchev prêtent aussi main forte aux efforts vocaux.

Diffusion le mercredi 14 novembre 2018

Rediffusion le

Pin It on Pinterest

Share This